INCLUSION SCOLAIRE
ET SOCIALE

"La priorité d'agir pour l'inclusion des jeunes et la réussite scolaire"

La Fondation Les Nids accueille chaque année environ 130 enfants et adolescents sur ses Dispositifs Intégrés Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques (DITEP).

Ces enfants, âgés de 6 à 21 ans, ont des potentialités intellectuelles préservées, mais ils présentent des difficultés psychologiques, d’expression et des troubles du comportement qui perturbent leur scolarité et leur accès aux apprentissages.

Les DITEP sont des Dispositifs médico-sociaux. Les enfants y sont orientés à la demande des familles, sur décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) du département de résidence de l’enfant.

APPRENDRE MALGRÉ SON HANDICAP

Notre rôle consiste à favoriser l’intégration de ces jeunes sur le plan scolaire et social. Les structures d’accueil s’attachent à :

  • Les accueillir pour suivre leur scolarité en internat thérapeutique et/ou en accueil de jour
  • Assurer un accompagnement global à la fois pédagogique, éducatif, social et thérapeutique
  • Favoriser l’acquisition de savoirs et de savoir-être, facteurs d’intégration sociale et d’autonomie

COMMENT SE PASSE LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS ?

Chaque enfant a un emploi du temps en lien avec son niveau d’acquisition et ses troubles. Afin d’y répondre l’établissement organise en son sein l’enseignement par classes de niveau (6 élèves), des ateliers d’expression (théâtre, modelage, cyno et équithérapie…), des accompagnements éducatifs autours d’activités (sport, culture, médias…) ou de temps forts dans la vie quotidienne (repas, prise en charge en internat…), du soutien médical et thérapeutique (infirmière, psychologue, psychiatre). Certains enfants se voient proposer des suivis à l’extérieur (orthophonie, thérapie, etc.).

L’ambition des Dispositifs ITEP de la Fondation Les Nids est de favoriser l’inclusion de chaque jeune, c’est pourquoi les DITEP travaillent en partenariat avec l’Education Nationale, les établissements de soins, les entreprises, etc. permettant un accompagnement croisé sur chaque spécificité. Ceci afin de favoriser la rescolarisation du jeune, les stages en entreprise, de manière à rendre possible sa réintégration totale en milieu ordinaire.

Âge moyen : 14 ans au DITEP L’Orée du Bois et 12 ans au DITEP de Serquigny. 

40% des jeunes accompagnés par le Dispositif ITEP sont également accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance ou la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

APPRENDRE AUTREMENT

L’accueil de jour à vocation d’insertion sociale et socio-professionnelle est un espace pour accueillirremobiliser et construire. La Fondation Les Nids accompagne des adolescents, bénéficiaires d’une mesure éducative, sur leur scolarité ou sur la construction d’un projet d’insertion professionnelle et sociale. L’accueil se fait au Service d’Insertion Socio-Professionnelle (SISP) au Havre pendant la journée autour de différentes prestations.

LES ACCOMPAGNEMENTS AU SISP

L’accompagnement Insertion Jeune s’adresse à des jeunes de 15 à 18 ans, sortis du système scolaire et rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle. L’objectif est de leur permettre de construire un projet professionnel structuré.

La classe interne est conçue pour des jeunes de 12 à 16 ans sortis du système scolaire, en grandes difficultés et dans l’incapacité de se projeter. Elle vise à les réconcilier avec les apprentissages à partir d’une pédagogie personnalisée et adaptée.

Le soutien scolaire est une prestation historiquement pensée pour les jeunes accueillis au sein de la Fondation afin d’offrir un espace pour l’aide aux devoirs et pour apporter une aide méthodologique afin d’apprendre à apprendre.

La Classe relais est une activité habilitée conjointement par la Protection Judiciaire de la Jeunesse et le Département de la Seine- Maritime consistant en l’accompagnement de jeunes de moins de 16 ans, sur environ 3 à 4 mois, entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire, en le manifestant de différentes façons (manquement au règlement intérieur, absentéisme chronique…).

ÉTAPE ÉCOLE ET ATELIER RELAIS

Complémentaire de la structure historique du SISP, les actions ci-dessous sont tournées vers la lutte contre le décrochage scolaire à destination de jeunes ne faisant pas forcément l’objet d’une mesure éducative. Ces missions sont financées par l’Éducation Nationale et la Ville du Havre.

Etape école :
Cette action consiste à accueillir une cinquantaine de jeunes par an exclus temporairement de leur établissement scolaire afin que l’élève prenne conscience que ses actes ont des répercussions sur sa vie future, mais aussi utiliser ce temps pour mettre en relief les capacités du jeune et ainsi le remobiliser sur son rapport à l’école.

Atelier relais :
L’atelier relais permet de prendre en charge sur une période de six semaines des élèves repérés dans les collèges comme étant en voie de décrochage scolaire.