02/09/2013 – La danse africaine, un phénomène de mode !

 

Grande première au Centre Educatif Fermé de Doudeville : le fil rouge de l’atelier pédagogique de l’été 2013 a donné lieu, lundi dernier, à un spectacle réalisé par les adolescentes dans un esprit permanent de métissage, de partage et d’échange culturel.

 

 

 

 

Au programme, « graphisme » avec la réalisation d’une fresque d’autoportraits sur les conseils techniques de Pascal.

 

 

Puis « création chorégraphique » avec Abib, Moussa et Laurent, danseur et percussionnistes. Un mode d’expression riche d’un grand bagage culturel, qui fait appel à la symbolique, la souplesse et la coordination.

 

 

 

En clôture, un défilé de mode haut en couleurs, résultat d’un «  atelier de couture » mené de doigts de fée par Virginie.

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes filles ont su puiser ainsi leur inspiration de la rencontre entre différentes formes d’expression artistique et leur propre histoire. Donnant lieu à de franches rigolades mais aussi à une réelle forme de fraternité avec la création de nouveaux liens. Un élan qu’elles ont su facilement communiquer, entrainant directeurs, éducateurs et parents dans leur rythme.

 

 

 

 

Comme elles semblaient fières d’être les reines d’un jour…

 

En savoir plus sur les Centres Educatifs Fermés

Comments are closed.