20/11/2019 Enfance et institutions : Mémoire de parcours, besoin de transmission

 

Retour sur la conférence organisée à l’occasion de l’anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, qui avait pour thématique « Enfance et institutions : mémoire de parcours, besoin de transmission. »

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant nous avons eu le plaisir d’échanger et de se questionner sur l’importance des outils de transmission permettant de garantir la mémoire des jeunes accueillis en institutions.

L’ouverture de la conférence de la Fondation Les Nids s’est faite en présence de Nathalie Lecordier, Vice Présidente en charge de l’enfance et de la famille au Conseil Départemental de la Seine Maritime et Jean-Luc Viaux, Président de la Fondation Les Nids.

Puis, les professionnels des Nids et d’institutions du territoire ont mis en valeur, sous la forme de stands (avec photos, livrets, albums souvenirs…), les initiatives et outils développés pour contribuer et garantir la mémoire du passage de l’enfant en institution. 

Anne-Marie Martinez, ancienne directrice de l’unité d’accueil familial Jean Cotxet Paris et formatrice Champs Croisés COPES, est intervenue sur le sujet des albums de famille. Et Martine Duboc, administratrice des Nids a animé une table ronde avec Hakan Marty, qui a témoigné sur son parcours de placement en protection de l’enfance et dorénavant, avec son regard de professionnel en tant qu’éducateur spécialisé, sur ces supports de transmission. Manuel Poirier, cinéaste ayant réalisé un documentaire sur l’accueil des jeunes en protection de l’enfance était également présent et a livré un témoignage précieux à travers son regard humaniste et son attention portée sur les rencontres de la vie. 

Comments are closed.